Un parcours en toute autonomie

Guid'Formation | 15.01.2013 à 15h08 Mis à jour le 15.01.2013 à 15h08

Préparez votre entrée à l’université. Par-delà les enseignements généralistes qui pourraient vous faire défaut et pour lesquels il serait alors impératif de fournir un travail préalable et complémentaire, sachez vous préparer à l’autonomie qui prime dans les universités. Pas de contrôle des présences mais surtout énorme travail à fournir individuellement. Parallèlement à cela, les cours magistraux ne favorisent pas la prise de parole et n’encouragent pas à poser des questions. Seuls les étudiants d’une motivation et d’une autodiscipline très forte peuvent s’en sortir !

Pour lutter contre l’échec en L1, les universités développent des dispositifs de soutien : tutorat d’accueil ou d’accompagnement, celui-ci est souvent assuré par des étudiants de master et se révèle très efficace.

Parcours universitaires :

- Licence (L1, L2 et L3). En 6 semestres vous validez 180 ECTS et êtes alors titulaire d’une licence, soit un Bac +3.

- Master (M1 et M2, recherche ou professionnel). En 4 semestres, après la licence, vous validez 300 ECTS et êtes titulaire d’un Bac +5.

- Doctorat (D) est quant à lui accessible après un master recherche. Il s’agit d’un travail de recherche effectué en 3 ans (une thèse) qui vous accrédite de 480 ECTS et vous confère le titre de Docteur.